ANRS 1215

ANRS 1215

Évaluer l’impact bio-clinique et social, individuel et collectif, du traitement ARV chez des patients VIH-1 pris en charge depuis 10 ans dans le cadre de l’ISAARV. ANRS 1215

Promoteur : Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS, France)

Investigateurs principaux : Dr Ibra Ndoye Conseil National de Lutte contre le Sida (CNLS) Sénégal, Dr Bernard Taverne IRD/Unité Mixte Internationale (UMI 233) « TRANSVIHMI» Montpellier France

Date : juin 2009 à décembre 2011

Résumé: L’objectif principal consiste à évaluer l’impact bioclinique et social, individuel et collectif, du traitement ARV chez des patients VIH-1 pris en charge depuis 10 ans dans le cadre de l’ISAARV. Cette étude est un suivi prospectif multidisciplinaire d’une cohorte observationnelle et comprend trois parties : sciences médicales, santé publique et sciences sociales. Elle concerne 284 patients vivants de la cohorte ANRS 1215, qui sont les premiers patients mis sous traitement ARV au Sénégal dans le cadre de l’ISAARV. L’étude en sciences médicales, dont la phase de recueil de données biocliniques s’est achevée le 30 juin 2010, reposait sur des visites médico-sociales trimestrielles avec notamment des enquêtes sociales, un soutien à l’observance ; un bilan biologique semestriel : hématologie, biochimie, CD4, charge virale ; un génotypage si besoin. Les critères de jugement comprennent le taux de mortalité, l’incidence des événements classant sida, le gain en CD4 et la proportion de patients avec une charge virale plasmatique indétectable. L’étude en santé publique menée en parallèle à l’étude bioclinique comprend un descriptif de la situation socioéconomique de la totalité des patients, ainsi que des sous-études concernant : les situations d’échecs thérapeutiques et leurs déterminants ; le devenir des enfants nés de parents sous traitement antirétroviral ; l’état de santé mentale des patients ; l’évaluation de l’observance à long terme. L’étude en sciences sociales, dont la phase de recueil de données s’est achevée mi 2011, comprend une investigation sur l’expérience de la maladie chronique ; une sous-étude sur l’expérience de la procréation dans le contexte du VIH ; une étude des discours en matière de prévention de la transmission sexuelle sous ARV.

Rapport final

Taverne B, Desclaux A, Sow P S, Delaporte E, Ndoye I. Evaluation de l’impact bioclinique et social, individuel et collectif, du traitement ARV chez des patients VIH-1 pris en charge depuis 10 ans dans le cadre de l’ISAARV – Cohorte ANRS 1215. Rapport final, Dakar: CNLS, CRCF, IRD, ANRS, 2012, 417p. + annexes http://hal.ird.fr/ird-00718213

Contact : Bernard Taverne, Bernard.Taverne@ird.fr