Programme de supervision nationale des sites de prise en charge

Programme de supervision nationale des sites de prise en charge

Promoteur : Fonds Mondial à travers le CNLS.

Investigateur : Professeur Papa Salif Sow, SMI/CRCF, CHNU Fann, Dakar, Sénégal

Coordonnateur : Docteur Ibrahima Ndiaye, SMI/CRCF, CHNU Fann, Dakar, Sénégal

Équipe des superviseurs : un médecin et un pharmacien

Objectifs : Accompagner le processus de la décentralisation de la prise en charge des patients infectés par le VIH.

Objectifs spécifiques :
– Renforcer les capacités des prestataires
– Evaluer la qualité de la prise en charge
– Partager les nouvelles recommandations et directives du Programme pour le traitement antirétroviral

Période des activités:

L’année budgétaire du Fonds Mondial s’étend de juillet à juin.
Pour 2011, il fallait exécuter les 3e et 4e trimestres de l’ An 1 du Round 9 et les 1e et 2e trimestres de l’An 2 du Round 9.
Termes de références des parrains

  • Effectuer des missions de supervisions formatives au niveau des sites de prise en charge des régions ciblées.
  • Visiter les sites de Prise en charge des patients au niveau de chaque région
  • Travailler avec les équipes de soins
  • Évaluer le niveau d’organisation de la prise en charge au niveau des sites
  • Passer en revue les différents documents de PEC ; le dossier-Patient, les registres.
  • Renforcer les capacités en apportant les correctifs, en consultant avec les Prestataires
  • Partager les nouvelles recommandations et Directives du programme pour le traitement anti-rétroviral.
  • Formuler des recommandations

 Résultats

  • Taux d’exécution :

Pour l’An 1 du Round 9, la supervision a touché 9 régions sur 14 soit un taux d’exécution de 64%.
Pour l’An 2 du Round 9, les 1e et 2e trimestres n’ont pas été effectués.

  • Les régions supervisées sont :

Thiès, Diourbel, Fatick, Kaolack, Matam, Saint-Louis, Tambacounda, Sédhiou et Ziguinchor.

  • Nombre de sites visités :
  • 48 sites de prise en charge supervisés
  • 7 Pharmacies Régionales d’Approvisionnement supervisées:

Pour identifier le circuit d’approvisionnement des ARV et réactifs et évaluer les stocks des intrants pour le VIH. (Fatick et Sédhiou n’ont pas encore de PRA)

  • Les prestataires rencontrés

Les prestataires rencontrés et capacités : 50 médecins, 50 dispensateurs, 50 techniciens de laboratoire.

  • Les sites disposant d’un appareil CD4

32 sites disposent d’un appareil CD4 pour le suivi biologique

Points Forts :

  • Prise en charge effective dans toutes les régions
  • ARV disponibles bien gérés sans rupture de stock
  • Circuit d’approvisionnement bien maîtrisé
  • CD4 disponibles dans chaque région au niveau des Hôpitaux
  • Respect des protocoles de première ligne
  • Respect des critères de mise sous traitement anti-rétroviral
  • Disponibilité des documents de suivi et des registres

Points Faibles :

  • Baisse de motivation des prestataires
  • Qualité de la prise en charge
  • Complétion des dossiers
  • Absence d’équipe de soins
  • Irrégularité du suivi clinique et immunologique
  • Absence du suivi virologique
  • Gestion des échecs thérapeutiques
  • Absence de médicaments de deuxième ligne
  • Nombre élevé de patients perdus de vue
  • Absence d’accompagnement et de soutien
  • Absence de dispositif de recherche de patients perdus de vue
  • Manque de ressources humaines qualifiées
  • Mobilité du Personnel
  • Non respect des normes de dispensation
  • Rupture fréquente de réactifs CD4
  • Panne fréquente des appareils CD4 au niveau des Districts
  • Faible plateau technique des laboratoires.
  • Collecte des données
  • Registres de collectes incomplets
  • Qualité des données collectées
  • Rétention des données
  • Manque de formation des nouveaux Prestataires