ANRS12115/IMEA 032 « DAYANA »

ANRS12115/IMEA 032 « DAYANA »

Essai de phase III sans insu sur les traitements, randomisé, évoluant à DAKAR (Sénégal) et à YAOUNDE (Cameroun) l’efficacité virologique et la tolérance de 4 nouveaux traitements antirétroviraux simplifiés pendant 96 semaines chez des patients infectés par le VIH_1 et naïfs d’antirétroviraux. ANRS 12115/IMEA 032 « DAYANA »

Promoteur: Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS France)

Investigateur Principal : Dr Roland Landman CHU Bichat-Claude Bernard, Paris.

Investigateur Sénégal : Pr Papa Salif Sow, Service des Maladies Infectieuses, Centre régional de recherche et de Formation à la Prise en Charge clinique du VIH et Maladies Associées (CRCF)

Comité Éthique : Accord du comité éthique du MSP/DS/CNRS le 08/07/2008 (N° 00044 MSP/DS/CNRS SEN09/08)

Date Juillet 2008 à Juin 2011

Résumé : Le but de cet essai est de démontrer que les traitements simplifiés ont la puissance suffisante pour rendre la charge virale plasmatique(CV) indétectable à court terme au même titre qu’une trithérapie de référence (TDF/FTC/EFV). L’essai n’a pas pour objectif d’être comparatif entre ces traitements mais de sélectionner sur la base de leur puissance des traitements prometteurs pour l’avenir qui pourront être ensuite évalués dans le cadre de cohorte ou d’essai thérapeutique plus large et de puissance suffisante pour être comparatif ou concluant sur le long terme.

Objectif principal : Identifier, parmi les 4 traitements étudiés, ceux dont la puissance antirétrovirale est suffisante pour assurer à S16 un taux de succès virologique, défini par un ARN VIH-1 plasmatique < 50 copies/mL sous traitement initial, supérieur à 50%.

Traitements de l’essai :Lopinavir/Ritonavir (LPV/r), Tenofovir (TDF), Efavirenz (EFV), Zidovudine (AZT), Nevirapine (NVP), Emtricitabine (FTC).

Nombre de patients : 120 patients suivi sur 96 semaines

Autres sites de recherche : Yaoundé (Cameroun), Site ANRS